Monthly Archives: avril 2009

Lieux : Établissements scolaires, mairies, collectivités, entreprises, lieux de vie, bibliothèques…. Publics : Enfants, adolescents et adultes. 12 à 15 participants maximum par atelier Leur durée : Elle peut varier d’une intervention simple (journée – demie journée) à l’élaboration de projets complexes et qui s’étalent sur plusieurs rencontres. Leurs contenus : Écritures collectives ou individuelles, […]

Plus j’avance et moins la chance et le hasard ont de place dans ma vie. Pourtant, la manière dont j’ai croisé l’œuvre d’Armel Guerne en prend toutes les apparences. Ma mère tient une table d’hôtes dans la ferme familiale. Elle y reçoit un jour un visiteur français résidant en Belgique, Joël Dury, dont elle m’entretient […]

Le dimanche 26 avril 2009 à 18H00 sous le chapiteau Baron, les 14 collégiens de Balma qui ont suivi mes ateliers d’écriture au mois de mars viendront tisser leurs textes avec moi en public, à l’occasion de la sortie du livre Vous aurez de nos nouvelles, pendant le 10ème salon des littératures francophones de Balma. Venez […]

Joël DURY, président de l’association les Amis d’Armel Guerne, m’informe qu’à quatre-vingts ans, Pierre Etaix, clown, dessinateur et cinéaste ne peut plus montrer ses films. Ses cinq longs métrages (dont quatre co-écrits avec Jean-Claude Carrière) sont aujourd’hui totalement invisibles, victimes d’un imbroglio juridique qui prive les auteurs de leurs droits et interdit toute diffusion (même […]

En 2004, j’obtenais le prix Prométhée pour L’écharde du silence. Parmi les membres du jury, figurait l’écrivain turc Nedim Gürsel. Et que disait-il du recueil dans sa fiche de lecture ? « Regard attentif sur les gens simples, sans importance. Poésie de la vie quotidienne. Une grande sensibilité et chutes souvent réussies« . Les gens simples, cher […]

Il aura suffit de quoi ? L’annonce d’une perte, un reportage signé Mireille Darc Voyage vers l’inconnue, et le souvenir persistant de l’acteur Laurent Terzieff répétant : « Un homme qui meurt, c’est une fenêtre ouverte sur le monde qui disparaît. » Celui dont il faudra désormais apprivoiser le silence, je ne le connaissais pas, mais par […]