On me le demandait depuis longtemps : Quand proposerez-vous un atelier ouvert au public ? Et c’est vrai que je réponds habituellement à des commandes institutionnelles ou privées, accessibles seulement à des publics ciblés.
Grâce à la proposition de l’association 2JOL, dont l’objet est de diffuser le goût de l’art et de sa pratique, c’est chose faite. J’animerai un atelier d’une semaine en résidence cet été, du 15 au 21 juillet 2013, à Castelnau de Montmiral (81). Ouvert à tous, débutants ou confirmés. Le thème en sera Du vécu à la fiction et voici ce que je peux vous en dire sans dévoiler le dispositif  :

Ce que l’on a ressenti, ce que l’on a vécu, ne donne que la matière brute d’un texte. Tous ceux qui aspirent à écrire en font l’expérience. Concrètement, si le parfum de la fraise des bois reste une nostalgie de mon enfance liée aux cueillettes que j’en faisais avec mon grand-père, je ne crois pas pour autant que les balades avec mon pépé puissent intéresser qui que ce soit.
Ecrire se fait en partant de soi pour aller vers l’autre. Dans cet atelier, il s’agira de pousser le texte pour qu’il atteigne un point où il parle de l’homme et à l’homme, au sens le plus large du terme. Il s’agira de transformer l’écriture de soi, pour qu’elle ne reste pas une écriture de soi à soi.
Partir de son expérience pour tendre vers un sentiment que nous ressentons tous, voilà l’objectif. Car ce que j’écris doit rencontrer l’autre et me permettre d’aller plus loin que moi.

Je me suis expliquée plus longuement à ce sujet, avec cette chronique « Ecrire pour qui » sur le site enviedecrire.com pour lequel je rédige des articles depuis deux ans déjà. Le temps passe et même il trépasse.

Ah ça y est, vous animez un atelier ouvert à tous ? Courage fuyons ! J’entends d’ici les commentaires : Hou mais c’est loin, c’est long, c’est pas pour moi, c’est trop compliqué, j’ai piscine… Halte-là ! Remettons les coucous suisses à l’heure :

D’abord le lieu. Castelnau de Montmiral est une magnifique cité médiévale du XIIIème siècle, classée parmi les plus beaux villages de France. Et c’est incroyable, inoui même… On trouve à s’y loger ! Y compris dans le lieu où se tiendra l’atelier. C’est dire si c’est beau, c’est dire si c’est grand.

miniature

 Une semaine, c’est assez long pour se délester de ses habitudes et entrer dans un autre fonctionnement. Vous aurez (enfin) le temps d’écrire, et comme je le dis dans cette autre chronique : vous trouverez votre rythme ! D’autre part, je m’engage à vous relâcher quelques heures chaque jour afin que vous puissiez vous sustenter et dormir. C’est dire si je suis aimable.

Que vous écriviez déjà ou que vous vouliez vous jeter à l’eau pour la première fois n’a aucune importance. Chacun y va à sa manière, avec  l’intensité qui lui convient. J’ai l’habitude d’être confrontée à des niveaux d’écriture et d’implication différents. Mon travail consiste à vous accompagner dans l’expression de votre voix singulière. C’est vous dire si c’est simple dans le fond.

Enfin, au terme de six jours passés ensemble, le dimanche 21 juillet nous donnerons une lecture croisée polyphonique et publique d’extraits de vos textes. C’est dire si j’ai confiance en vous. C’est dire si on vous attend.

Toutes les informations pratiques et le contact pour obtenir de plus amples informations sont à télécharger ICI. En attendant,je profite de votre faiblesse pour vous laisser avec quelques uns de mes ateliéristes auxquels j’ai bien évidemment soutiré ces témoignages après d’épouvantables tortures à base de stylos quatre couleurs, de feuilles coupantes et de plumes d’oie acérées – celles de canard n’étant pas assez résistantes.


Frédérique Martin et ses ateliers d’écriture par enviedecrire

12 Responses to Atelier d’écriture été 2013 : « Du vécu à la fiction »
  1. C’est vraiment très très très tentant…

  2. Bien d’accord avec vous, Frédérique! Mais là, des conditions matérielles et pratiques s’ajoutent… Notamment l’organisation des vacances estivales à aborder avec les collègues de travail. Aurais-je cette semaine-là?!!!
    Bon dimanche!

  3. […] du 15 au 21 juillet pour les vaillant(e)s épris(e)s d’écriture, j’anime une semaine d’atelier à Castelnau de Montmiral (81), lequel atelier s’achèvera par une lecture publique sous une forme qui reste à définir […]

  4. […] Cet été, Frédérique Martin anime un atelier d’écriture en résidence pendant une semaine sur le thème : Du vécu à la fiction. Si vous êtes intéressé, vous trouverez tous les renseignements sur : le blog de Frédérique Martin […]

  5. « Bonjour, bonjour, les mouettes! » 🙂 Ce matin, je me sens guillerette! Car c’est décidé! Je suivrai ce bel Atelier, cet été…. Merci à Frédérique de l’avoir lancé! Nous allons le rattraper, en beauté…. Celyne de Nice

  6. ah ça m’apprendra à ne pas venir lire votre carnet assez régulièrement ! Il a l’air terrible cette atelier. Le prochain, je le fais !!!

  7. ça m’aurait bien tentée mais c’est trop loin de chez moi, proposez-vous d’autres ateliers dans l’année?

  8. […] Et pour celles et ceux qui ne l’auraient pas lue, voici la présentation de l’atelier. […]


[top]

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *