Le salon du livre de Villeneuve sur Lot était plein de surprises. Une chambre de marquise dans une maison princière tenue par des hôtes de charme, Marie-Christine et Jean-Pierre Goudergues. Le chanoine n’était pas là, les nonnettes non plus, mais l’accueil, la chaleur humaine et l’élégance, oui. Impression, durant quelques heures, de vivre dans une autre époque, à un autre rythme. Ceux qui souhaitent prendre un petit déjeuner de fraises, de pain frais et de confitures de framboise sous une tonnelle, assis au bout d’une longue table de pierre, savent désormais où il faut se rendre.

Demeure de Thélème

Demeure de Thélème

Une lecture sous la yourte, une course effrénée pour Emmanuelle Urien et moi, verres à la main, à la recherche d’un hypothétique débat sur l’existence (ou pas) d’une écriture féminine. Une exposition dans un musée, une promenade au coeur de la nuit. Du rire enfin, en barre, en boîte, en vrac, en litre…

Lecteurs, auteurs, éditeurs – des rencontres, comme à chaque fois, avec des gens avant tout, des univers, des personnalités, des mondes qui s’effleurent, s’émeuvent, dansent trois petits pas et puis s’en vont.  Retrouvailles avec celles et ceux que l’on n’avait pas vus depuis un certain temps, confidences protégées par les piles de livres – ce sont les menus plaisirs des salons et l’occasion de se souvenir de ces années où je me trouvais de l’autre côté de la table, où je rêvais d’entrer dans le cercle étroit des publications.

Pour finir, une photo mémorable prise par Magali Duru entre deux éclats de rire, orne son blog depuis aujourd’hui. On y reconnait sans peine une personnalité légendaire. Oui, mais laquelle ? Une contribution vous y est proposée. Attention, elle ne vaut que pour 72 heures ! On dirait bien qu’il est venu, le temps des soldes et des affaires en or ! Précipitez-vous, il n’y en aura pas pour tout le monde, sur dix petits nègres, il n’en reste déjà plus que deux.

One Response to Appel à Légende…
  1. La personnalité légendaire okay je t’ai reconnue (ça va tes chevilles ?). Par contre qui est le vendeur de tapis à côté de toi ? :o))
    (Ouais je sais, enfant du couloir à droite)


[top]

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *