5ème FESTIVAL DE MUSIQUE DE CHAMBRE

DE LOUBENS-LAURAGAIS du 2 au 4 Juillet 2010

Loubens Lauragais

Pour la cinquième année consécutive, le village de Loubens Lauragais organise un évènement unique en son genre dans la Haute-Garonne, son Festival de musique de chambre, du 2 au 4 juillet 2010.

Cette cinquième édition ne déroge pas à la règle en mettant une nouvelle fois à l’honneur des artistes de renommée internationale. Une programmation exceptionnelle qui ne manquera pas de séduire les amateurs du genre. Le dossier complet avec biographie des artistes est à consulter ICI.

A l’origine de cette création hors pair, Yann Debiak, régisseur général de l’Orchestre National des Pays de la Loire. On ne peut être en meilleure compagnie.

C’est également par son cadre que le festival attire et enchante. Les concerts se déroulent dans une superbe salle ancienne rénovée au coeur de ce village pittoresque, perché à la limite du Tarn, à seulement 30 kms de Toulouse. Au coeur même des lieux, on en profitera pour visiter le château classé aux Bâtiments de France, juste à côté de l’église et ses vitraux, la vierge noire, le moulin ou encore l’étonnante venelle de la halle, et bien d’autres richesses.

N’ayons pas peur de le dire, c’est un privilège d’habiter Loubens Lauragais, de marcher sous ses allées de platanes, de longer le parc du château, d’arpenter ses ruelles pour finir par s’asseoir à la terrasse de son auberge où l’on salue fraternellement passants, voisins et amis. Qui sont souvent les mêmes.

Information et réservations : sur le site de Loubens Lauragais ou au 06 79 11 47 06

Tarif : 15 euros par concert – PASS : 35 euros pour l’ensemble du festival

Restauration : Auberge de Loubens – 05 61 83 74 35

PROGRAMME

2 Juillet 2010, 21 h00 – Salle des fêtes
« Vous avez dit un Castrat ? »
Robert Expert (contre-ténor)
Daria Fadeeva (Clavecin)
Scarlatti, Monteverdi, Calestani, Stradella…
3 Juillet 2010, 21h00 – Salle des fêtes
« Le violoncelle virtuose »
Aleksei Kiseliov
Bach et Britten
4 Juillet 2010, 17h00 – Salle des fêtes
« 3 siècles de musique pour trio d’anches»
Jean-Philippe Marteau (Hautbois et Cor Anglais)
Véronique Cottet-Dumoulin (Clarinette)
Marc Trenel (Basson)
Mozart, Tansman, Ibert, Patrix.

73 Responses to Loubens-Lauragais
  1. J’comprends pourquoi monchien s’absente…
    Ça devient n’importe quoi…

  2. Ah les rombières qui font la fête passque j’ suis absent ! L’argent de la collecte pour ma rançon, vous pouvez l’ garder et l’ boire à ma santé… AdS, FM (Frites Mayonnaise), TOUT se paie ! Faut jsute attendre le bon moment ! J’ajoute à la p’tite note ! 😀 😀

    • @ Monchàlacrème : Les frites mayonnaise, c’est Ok, mais avec une petite salade verte vinaigrée. Sinon, moi j ‘y suis pour rien, je ne sais pas ce qui s’est passé, vous étiez absent, l’ivresse du large, toute cette place que vous laissiez vacante… On s’est emporté. (Mais vous aussi, vous avez commencé, on ne traite pas Anna de mémère, ni aucune femme d’ailleurs. Faut tout vous dire). C’était bien le marché de la poésie ? Vous auriez pas croisé mon ami Hubert Haddad par hasard ? (Le premier qui dit du mal d’HH est mort. C’est dit).

  3. Hubert Haddad ? Rien à dire sur lui. Jamais lu.
    Et puis, mémère, c’est gentil… 😀

  4. Hadada ???

    Monchien connait sûrement…

    En tout cas il est accueilli ici les bras ouverts, moi on me baffe… on me culpabilise… on me rabaisse…

    C’est pas grave, j’chuis habitué!

  5. Plus y vous mord, plus vous criez encore…

    Vous êtes aussi désolante qu’un match de l’équipe de france de foot.

    • @ Vinosse : Faut arrêter le jus de myrtille, ça vous réussit pas. Venez ici qu’on fasse nos comptes. Vous avez tellement dit d’âneries que ça ça vous coûter chaud.
      @ Monch : J’ai connu quelqu’un qui après m’avoir gravement insultée (je le répèterai pas ici, c’est vraiment trop laid) voulait faire croire qu’il s’agissait d’une « gentille » insulte Toulousaine. Les mots sont les mots et Mémère, c’est vraiment pas gentil. Moi je veux bien faire un bras de fer avec vous, mais ce serait trop injuste ; vous êtes tellement manchot.

  6. @Frites/Mayo. Disosn qu’ j’ai dit du mal de achach, et j’ vous prends au bras de fer… Deux manches et la belle.

  7. @FM. Mémère, c’est gentil. Et puis c’est pas à vous que j’ m’adressais. Vous, vous êtes une Femme Merveilleuse. 😀
    Et au bras de fer, j’ vous prends quand vous voulez.

  8. Ça y est! J’y suis! J’suis descendu à Moooréjôôoo-Gourdanpolignan! (après Saint-Gaudens) C’est bon? J’attends devant la gare?

    Frédérique : Il y a tout de même une chanson très tendre, très mignonne, de Michel Simon « Mémère ». J’ai pas le lien, mais c’est facile!

  9. @Vinosse : Monch’ accueilli à bras ouverts ? relisez les posts pour voir ?

  10. deux poids, deux mesures…

  11. @Depluloin : connaissant le goût de Simon pour les tendrons de moins de quinze ans, ça me fait bien rigoler.
    (Vous connaissez Gourdan Polignan ? c’est magnifique autour de St Gaudens. Surtout les vallées au-dessus. Vous connaissez celle du Castillon-en-Couserans ?)

  12. @ AdS : Vaguement… Couserans, c’est vers l’Ariège? En réalité, Montréjeau et Saint-Gaudens étaient les deux « villes » où nous allions pour les courses « importantes »! Mes grands-parents avaient une p’tite propriété vers Luchon, non loin de Saint-Bertrand de Comminges, à Siradan dans la vallée de la Barousse très exactement. La partie des Pyrénées que j’aime le moins pour un peu! Ça vous dit quelque chose?

    @ Frédérique : Non, non!! C’était une blague! hu! hu! (Mince! je marque des points tous les jours!:)

  13. @Depluloin : oh que oui, je connais.

  14. A Toulouse même les méméms aiment la castagne

  15. les mémés sont pas des nems

  16. AdS : Non? Non-on-on-on? « oh que oui »? Oh par exemple! … Bon, eh bien… euh.. j’en reviens pas… Saléchan-Siradan (la gare)?
    Bon… roooh… suis ému, tenez!


[top]

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *