Bronze - Maggy Masselter

Bronze - Maggy Masselter

 

Il y a des rencontres parfois, qui tombent pile au bon moment. Il y a des gens qui le disent mieux, qui le disent exactement comme on en a besoin. C’est le cas de BURIDANE avec son serment. La suite ce vendredi, chez Lephauste, où nous vasecommuniquerons.

  

 

Le serment tacite et beau d’apparence,
mets tes gants si tu veux le soulever du silence
Et comme dans ces rêves où tu pédales,
que tu cours comme un dingue,
et qu’t’avances pas d’un poil.
Je braille au fond, personne entend,
j’veux pas qu’on m’entende d’ailleurs,
je veux crever dans le p’tit serment.

Refrain :
Excuse tu fais mal,
j’veux pas dire mais tu m’fais mal
j’peux pas l’dire exactement,
j’peux pas l’dire selon l’serment
la peur, t’as peur oui,
de toi dans les miroirs
et de mon ombre sur le trottoir.

Tapi dans tous les coins, là toujours
le p’tit serment au besoin s’fera passer pour de l’amour
j’ai juré tout, craché l’enfer,
parait que l’enfant n’sera pas privé de son dessert
si je suis sage et si j’ai l’air heureuse
Mais j’suis pas dupe
et je vois bien qu’mes joues se creusent

Refrain :
Excuse tu fais mal,
j’veux pas dire mais tu m’fais mal
j’peux pas l’dire exactement,
j’peux pas l’dire selon l’serment
la peur, j’ai peur oui,
de toi dans les miroirs,
même de mon ombre sur le trottoir.

J’attends que ce truc te passe,
que ce truc te lâche,
que t’en prennes conscience avant que j’me fâche.
Je gère seule, tout, je m’en sors seule
et j’garde au fond ma cassée d’gueule
le gosse qui dort
qui faut pas que je réveille
les coups d’crosse et le haut de la marelle
tamponné « pas fragile » sur le paquet
l’emballage c’est rien, dedans tout peut sauter.

Refrain :
Excuse tu fais mal,
j’veux pas dire mais tu m’fais mal
j’peux pas l’dire exactement,
j’peux pas l’dire selon l’serment
La peur, la peur oui,
j’aimerais que t’évites les miroirs
quand tu m’vois tu changes de trottoir.
J’aimerais que t’évites les miroirs
quand tu m’vois tu changes de trottoir
Que t’évites les miroirs

Buridane – « Le serment » – Album « Pas Fragile » 2008

46 Responses to Excuse, tu m’fais mal.
  1. Le problème avec un si beau texte c’est qu’il n’y a aucun commentaire à faire hors : j’aime beaucoup, c’est sympa, j’connais, Ça m’rappelle une nuit au bordel de Muret, etc..

    Moi je dis : où est le cassoulet. Car c’est bien beau de chanter mais il faut aussi nourrir vos hommes.

  2. Ben… non en effet.

  3. très très juste très très beau.
    On écoute ça où ?

  4. on recommence, hein, je viens juste de cliquer sur le lien 🙂

    (eh bien, je sais que ça sert pas à grand chose de le dire, mais j’aime beaucoup moins chanté)

  5. Il n’est pas besoin de commentaires; laissons nous porter, les yeux clos, par cette voix de gorge qui fait frissonner et qui colle comme un gant à ce poème. Un long cri…..
    Depluloin: le cassoulet c’est quand vous voulez!

  6. Que ça s’appellerait pas Le Serment plutôt?

    Ah je suis de l’avis d’abs : le texte est plus fort. (Et cette voix pareille à mille autres à la mode. Et cette guitare à deux accords…)

    Babeth, j’aime quand vous frissonnez, ça me donne la chair de poule! (Mais je croyais que vous n’aimiez pas le cassoulet, mère?)

    • @ Depluloin, je me demande si vous n’auriez pas abusé des liqueurs fortes. Bien sûr que ça s’appelle « Le serment », c’est écrit dans le texte d’intro et au bas de la chanson ! Juste à côté du nom de l’auteur, vous le voyez Depluloin, prenez vos loupes mon ami, nous avons le temps :0)
      Moi, je suis touchée pas la simplicité de la voix et des accords et le phrasé qui n’est pas si facile qu’il en a l’air.

  7. Mais qui vous a dit cela, fils?

  8. Non, mais c’est une très belle chanson en effet… oups… C’est à dire que je la chante tellement mieux avec ma voix erraillée à la Tom W….
    (Et vous avez vu? La Castafiore est de retour!)

    @ Babeth : Oh M’man pardon! C’est Anna de Sandre en effet qui n’aime pas le cassoulet. Je vous demande un peu…

  9. Le texte oui… Plutôt deux fois qu’une.
    la voix m’oui
    *
    *
    *
    *
    *
    Où ça du cassoulet?
    (… Et qui n’en aura pas? c’est Anna, na!)

  10. eh bien disons qu’en lisant le texte avant d’ecouter la chanson, j’ai trouvé le rythme mal adapté, trop binaire, et la voix trop sucree pour un texte pareil. (meme si le phrasé oui 🙂 (mais bon, ce n’est que mon avis)

    • @ Tous à part la merveilleuse Babeth : Bon d’accord, si je comprends bien , je ne propulserai pas Buridane au top des ventes avec ce billet. Mais moi j’aime, j’y reviendrai un peu plus tard. Restons donc concentrés sur le texte, qui lui, fait l’unanimité (ouf). :0)

  11. Peut-être que Buridane m’a fait penser à l’âne. Allez savoir avec l’inconscient…

    Ça prend tournure cette affaire de cassoulet.

    • @ Depluloin, au coin ! C’était la blague que j’attendais et qu’il ne fallait pas faire. Au coin, vous dis-je avec le bonnet de l’âne (justement) sur la tête. Voyez, je n’hésite pas, aucun paradoxe, pas de dilemne, rien de rien. Christophe Borhen, si vous êtes dans le coin, dites quelque chose.

  12. Depluloin: voilà plusieurs fois que vous me faites rire! Surtout, continuez! Qui eut cru que d’adoption en cassoulet, on pouvait rebondir avec un âne?! Du fond de mes vertes prairies, merci pour cette….ruade bucolique!

  13. Avec une pensée émue pour Jean Yanne dont il vaut mieux écouter d’abord la chanson avant de lire le texte qui suit : (n’est-ce pas Depluloin ?)

    http://www.dailymotion.com/video/x3qs2w_johnny-rockfeller-jean-yanne-jaime_music

    Frédaime, Babeth, L…uc et Depluloin, en choeur :
    « Le cassoulet est formidable
    Le cassoulet est impeccable
    Le cassoulet est remarquable
    Le cassoulet est appréciable
    Le cassoulet est adorable
    Le cassoulet est admirable
    Le cassoulet est délectable
    Le cassoulet est estimable. »

    Anna de Sandre, seule :
    « J’aime pas le cassoulet ! »

    Frédaime, Babeth, L…uc et Depluloin, en choeur :
    « Il est inimitable
    Il est inappréciable
    Il est inoubliable
    Il est inégalable
    Il est inattaquable
    Il est inestimable
    Il est indispensable
    Il est indiscutable. »

    Anna de Sandre, seule :
    « J’aime pas le cassoulet ! »
    « Et je vous dis que j’aime pas le cassoulet »

    Frédaime, Babeth, L…uc et Depluloin, en choeur :
    « Elle n’aime pas le cassoulet
    – Ah non j’aime pas le cassoulet alors
    Je déteste le cassoulet
    J’ai horreur du cassoulet
    – elle n’aime pas le cassoulet
    – Je hais le cassoulet
    J’abomine le cassoulet
    Je maudis le cassoulet
    – Elle n’aime pas le cassoulet
    – J’abhorre le cassoulet
    Je méprise le cassoulet
    J’exècre le cassoulet.
    Le cassoulet est haïssable
    Le cassoulet est détestable
    Le cassoulet est exécrable
    Le cassoulet est lamentable
    Le cassoulet est déplorable
    Le cassoulet est méprisable
    Le cassoulet est imbuvable
    Le cassoulet est effroyable. »

    Frédaime, Babeth, L…uc et Depluloin, en choeur :
    « Oh mince, elle aime pas le cassoulet !

    Anna de Sandre, seule :
    « Il est inqualifiable
    Il est déraisonnable
    Il est intolérable
    Il est inacceptable
    Il est insupportable
    Il est insoutenable
    Il est inconcevable
    Il est abominable.

    Frédaime, Babeth, L…uc et Depluloin, en choeur :
    « Pourtant le cassoulet c’est bath quoi !
    Elle n’aime pas le cassoulet
    – Ah non j’aime pas le cassoulet alors, ah non
    – Elle n’aime pas le cassoulet
    – Ah non ça me dégoûte le cassoulet
    Alors hein j’aime pas ça alors
    – Elle n’aime pas le cassoulet
    – Oh moi j’aime que la garbure gasconne de toute façon alors
    – Elle n’aime pas le cassoulet
    – Oh le cassoulet ça me fait alors ça me fait un drôle d’effet
    – Elle n’aime pas le cassoulet.

    – Et pis dans l’cassoulet y’a pas d’chou
    Et moi j’aime que ça, le chou alors.
    Oh non, ah le cassoulet oh quelle horreur alors !
    Ah mais arrêtez-le ce cassoulet… »

    • Oyé Oyé brave gens : Anna de Sandre vient de remporter trés officiellement le grand prix du commentaire le plus indigeste de l’année ! Bravo Anna ! Une Anna de Sandre sur un blog, c’est la qualité et l’écoute assurées. Anna de Sandre, un concept à breveter ! (le tout avec une voix de speakrine et un rire de hyène)

      Tous en choeur : elle est inimitable, elle est inappréciable, elle est…
      (et merci quand même parce que c’est presque autant de boulot qu’un billet)

  14. Ce n’est pas un commentaire, c’est un cassoulet ! In-di-geste !

    • Juste une question : Quand va-t-on parler de littérature plutôt que de cassoulet ? Ce que j’en dis, moi, ça me ferait plaisir, voilà tout (grogneugneumrounch, prounchreufeu, …..)

  15. Elle est irremplaçable! Normal, c’est une bougnate!

  16. Si j’avais su… Un choux farci peut-être? Allez Anna! au boulot!!

    « J’aime pas le choux farci
    il est abominable
    il est haïssable
    etc
    etc

  17. Aaah la littérature! bien sûr, bien sûr! (Mais Tor-ups a baissé les bras depuis longtemps.) Alors voyons… la littérature… Oui en ce moment, je lis Carcasses de R. Federman, je vais enchainer avec Villa Bunker, et je chante Buridane en faisant la vaisselle. Et très souvent je me plonge dans Autant la mer de François Matton. Sinon, une petite sieste, la télé, mes p’tits films porno, la vie quoi…

    • @ Depluloin, vous ne seriez pas un virus informatique déguisé, vous ? Arrêtez vos cochonneries à tout propos, je vais subir une attaque massive de sites p…ques de l’est. Vous avez de belles lectures, je ne connais aucun de ces livres. Vous nous recommandez quoi ?

  18. Voyons… pour vos petites pensionnaires, je dirai Villa bunker – que je commence seulement. Pour les rares garçons, Autant la mer (y a des images). Mais depuis que je me promène sur les blogs de qualité j’ai au moins vingt livres de retard, dont les vôtres ô douce hôtesse…
    Evidemment Manière d’entrer dans un cercle de Pascale Petit mais je pense que tout le monde l’a lue ici, au moins la version courte.

    Je peux dire des bêtises maintenant?

  19. Ah le blog de François Matton me plaît beaucoup! Et puis j’y retrouve Depluloin et ses commentaires: un régal! J’ai bien envie de me plonger dans l’univers de François Matton. Par lequel dois-je commencer Depluloin: Villa Bunker ou Autant la mer?
    Frédérique, va voir si ce n’est déjà fait!

  20. Ah oui. Je voulais savoir si ce très beau bronze avait été coulé en une seule fois?

    • @ Depluloin, vous mériteriez que je supprime ce commentaire. MAggy Masselter est une amie et une grande artiste, vous devriez avoir honte. Retournez au coin avec le bonnet d’âne !

  21. @Frédérique M: il y a Anna qu’a cafté que tu ronflais!…
    C’est vrai?…
    Moi je ne la crois pas mais…

  22. Il suffit que je parle, si peu pourtant, de littérature pour que ces demoiselles courent se réfugier auprès de leurs fourneaux. Frédérique, l’expérience est concluante.

  23. Asinus asinum fricat…et ce n’est pas de Spinoza…
    Ici au moins on ne meure pas de faim. Juste pour vous saluer !
    Au fait saviez que Mistinguett a fait sa première apparition au théâtre dans « L’âne de Buridan »

    • Non je ne le savais pas Asinus. Cela me fait plaisir de vous voir ici. Je vous avait dit en son temps, comme j’aimais votre univers, mais c’était chez l’ami Lephauste et chez Luc, mais je n’ai jamais su si vous aviez eu le message. Revenez quand vous voulez.

  24. Comme dans un caf.-conce., il y a de la musique, des chansons, et à boire et à manger.
    Sympa la soirée !

  25. Incroyable! Quoique je dise, je m’en prends plein la gargoulette!! Plus personne ne croit en l’innocence. L’on voit le mal partout, l’on jette la première pierre…

  26. Ciel, j’y suis! « Ce bronze a été fondu »? Ah je comprends mieux. Pourtant il me semble que « couler » est un terme de fonderie. Passons. (Mais tout de même vous avez l’esprit drôlement mal placé, Frédérique!)

  27. @abs : Il me semble que dire des choses dures avec douceur les rend plus dures encore.

    • @ Oh oui, Gibi, le contraste, la nuance, je suis d’accord. La violence se déguise, mais elle reste de la violence. Ce que Abs ne te dit pas, c’est qu’elle joue elle-même de la guitare et chante avec une trés jolie voix. Elle a donc une écoute un peu particulière ! Ceci dit, j’aime ce que fait Buridane et vous en aurez un autre exemple chez Lephauste dès demain. Car il s’agissait d’un billet à suite…

      @ Dites Saint Depluloin, pauvre martyr errant, vous n’abuseriez pas aussi de la mauvaise foi :0)

  28. Depluloin, fils, ne soyez pas triste! Au fond, je suis certaine qu’On l’aime bien votre gargoulette!

  29. Alors à vendredi… »Le peuple est l’âne, et le moine est le singe »
    c’est sûrement du vol terre à terre. Gargantua n’aimait point les cassoulets c’est la cause pourquoy de tous sont huez et abhorryz…

  30. Oh la la! je risquais rien à essayer… ^^

  31. Babeth, maman chérie! Je veux rentrer à la maison!!


[top]

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *